Parcourir le Tongariro Crossing – NZ

Hiking guide for Tongariro

Le Tongariro Crossing situé sur l’ile nord de la Nouvelle-Zélande fait partie des randonnées les plus populaires et iconiques du pays. Elle passe à travers un paysage volcanic typique de Nouvelle-Zélande et recelle de paysages tous plus photogéniques les uns que les autres. Cette randonnée requiert tout de même un minimum de préparation et un brin d’expérience pour être sur que vous puissiez parcourir les 19.4km et 1196m de dénivelés qui joignent Mangatepopo à la route Ketetahi. 

Exonération de responsabilité

Étant un marcheur expérimenté, ce que vous allez lire peut ne pas forcément s’appliquer à vous. 
Merci de prendre le temps de comprendre qui je suis avant de vous aventurer dans cet article.
Nous ne réagissons pas tous de la même manière à l’environnement local et le temps peut que vous vous aurez peut être très différent du mien.
Faites en sorte de connaitre votre corps et votre force mentale avant de vous engager dans de longues randonnées. 

En Bref :
– Type de rando : 1 out of 2 stars Point A à Point B
– Sac à dos : 1.5 out of 3 stars (1,5 / 3) – Grand sac à journée (~25L) avec vêtements supplémentaires
– Distance à parcourir : 3.5 out of 5 stars (3,5 / 5) –19.4km / 12 miles. Faisable en moins de 5h
– Elevation positive : 2 out of 5 stars (2 / 5) –800m / 2,625ft – 4% de pente moyenne
– Accessibilité : 2 out of 5 stars (2 / 5) – Utilisation de navettes recommandé
– Difficulté générale : 2.5 out of 5 stars (2,5 / 5) – Pas si long et pas si du

Préparation

Emportez des vêtements pour le froid! Simplement parce qu’il fait chaud à Taupo ne veut pas dire que vous pouvez parcourir Tongariro en sandales. Le temps change en permanence. Vous pouvez très bien commencer sous un magnifique soleil et être soudainement frappé par un vent brumeux et froid.
Le strict minimum à emporter serait un pull, une veste pluie/coupe-vent et un bonnet, en plus de ce que vous avez déjà sur vous.
Prévoyez quelques barres de céréales et au moins un sandwich pour le déjeuner, en plus de 2L d’eau.
D’où le besoin d’un grand sac à dos pour la journée (25L).

Un doute sur ce que vous devez amener? Lisez cet article sur Ce qu’il faut emporter en randonnée.

Morning sunrise on Taupo
Les avantages de se lever tôt pour faire le Tongariro Crossing

Atteindre le départ

Coordonnées GPS : -39.073901, 175.663753
Atteindre le départ du Tongariro crossing fait partie de la difficulté de la randonnée.
En théorie vous pouvez vous y rendre en voiture, mais le parking est limité à 4h seulement et il s’agit d’un sentier à sens unique, autrement dit vous ne reviendrez pas au même endroit à la fin.
Cela veut dire qu’il faudra soit vous faire déposer par un ami qui vous récupérera également à la fin, ou passer par une navette payante qui fera exactement la même chose.
Il y a de nombreuses companies qui s’occupe de cela, vous n’aurez pas de difficulté à trouver. Certaines companies offrent de nombreux retours, ce qui vous permettra de ne pas être laissé à l’abandon si vous prenez trop de temps ou de patienter pendant des heures si vous marchez trop vite.
Les reservations peuvent vite être complètes pendant la haute saison.

La randonnée du Tongariro Crossing

La randonnée se fait généralement de l’Ouest vers le Nord-Est – de Mangatepopo vers Ketatahi. Mais vous faites ce que vous voulez.
Le sentier est clairement indiqué et vous devez rester dessus.

View of the volcanic plains on the tongariro crossing
Vue des plaines

Les premiers 4km sont relativement plats, avec seulement 250m d’élévation, à marcher dans la plaine entourée de rochers volcanique laissés par une eruption relativement vieille.

Après 4km vous atteindrez les Soda Springs, et c’est à ce moment que la difficulté commence.
Les 2km prochains seront assez pentu, sans être alarmant pour autant. Passez le col et vous serez récompenser par un plateau d’1km. Il est par contre très exposé au temps et vous devrez probablement faire face au vent et au brouillard.
Après cette étape de plat vient la dernière difficulté du jour (déjà? Oui.) Il vous faut atteindre le sommet du Red Crater et le sentier n’est pas simplement pentu mais aussi glissant et très exposé au vent.
Aucune raison de s’arrêter cependant, car le temps devrait s’améliorer dès que vous aurez passé le sommet (barrière contre le vent naturel).

Félicitations! Le reste de la randonnée peut se faire les mains dans les poches.
Vous pouvez descendre dans ce qui devrait désormais être du sable et atteindre votre objectif de la journée : les lacs Emeraudes.
Une fois votre séance photo finie et après avoir pesté contres les autres touristes, reprenez votre marche vers le nord et le lac bleu.
De là, après un dernière sursaut, il ne vous reste plus qu’à zigzaguer pendant 10km et 1000m de descente à travers le hautes herbes Néo-Zélandaises et le superbe paysage qui se déroule sous vos yeux. Rien d’intense donc, simplement long.

Les derniers 2-3km se feront dans l’ombre des arbres avant d’atteindre le parking Ketetahi. Et voilà, c’est tout (C’est tout?? Oui, c’est tout. Vous voyez, rien de dur).

Le paysage avant d’atteindre la fin

Article Recommandé :

Guide Pays : Nouvelle-Zélande

Ceci est un guide pratique pour préparer son aventure en Nouvelle Zélande. Vous trouverez des informations sur les moyens de transport, l’eau, l’alimentation, les campements et liens utiles

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.