50 Sommets

52 pays, 50 sommets, 1 objectif : nettoyer les montagnes
Sunrise over mountains


En 2019 j’embarque dans une nouvelle aventure.
L’objectif?

Gravir en solitaire le plus haut sommet de chaque pays Européen pour sensibiliser et susciter un intérêt à la pollution en montagne.

Le chemin sera pavé de feuilles pour les collines telles que le point culminant à 321m de Vaalserberg en Hollande, mais aussi vierge de trace pour les 4’466m du Bazardüzü en Azerbaijan, glaciers traitres en Suisse pour les 4’634m du Dufourspitze, manque d’oxygènesur le Mt Elbrus à 5’642m, ou silence blanc sur le volcan Hvannadalshnukur en Islande.


Quel est le plan en détail?

Les sommets

Il y a 52 pays (états souverains inclus) répartis sur le continent Européen tel quel défini historiquement et culturellement : l’Europe est séparée de l’Asie par la chaine montagneuse Oural, le fleuve Oural, la chaine montagneuse du Caucase, dans le Sud-Est par la Mer Caspienne et la Mer Noire.
52 pays pour 50 sommets, étant donné que la France et l’Italie partagent le Mont Blanc, et l’Albanie partage le Mt Korab avec la Macedonie.
Note: Seuls les pays ou les états souverains font partis de la liste. Cela explique par exemple la présence de Monaco (ville-état souveraine), et pas celle de l’ile de Jersey (une dépendance à la couronne).

Satellite view of Europe
Vue satellite de l’Europe

Pour les pays à la frontière, comme la Russie, la Georgie ou l’Azerbaijan, leur plus haut sommet respectif sont encore considéré comme étant en Europe. Pour la Turquie, le point culminant étant en Asie c’est le plus haut point côté Européen qui a été choisi à la place.
L’île de Chypre faisant partie de l’Union Européenne a également été inclus dans la liste bien qu’elle soit techniquement dans le Moyen-Orient.
A noter également : bien qu’une petite partie du Kazakstan soit techniquement encore en Europe, aucun point culminant n’a été répertorié sur cette partie très plate du pays.

Le respect de l’environment

Randonnée et Alpinisme mis de côté, le but de ce périple est aussi de sensibiliser et susciter un intérêt à l’augmentation de la pollution en montagne.
Chaque jour sur n’importe quelle montagne, grimpeurs ou randonneurs, skieurs ou vttistes, touristes ou locaux, décident de laisser sur place leur déchets plutôt que de les ramener avec soi.
Cet problème touche chaque pays et chaque montagne.
Le Mt Everest pour prendre un exemple, a atteint un niveau de popularité qu’il l’a transformé en un gigantesque mont d’ordures. Chaque été, c’est plus de 5.500kg d’excrements et le double de poubelle qui sont laissés sur l’Everest.
Dans les stations de ski, c’est 30.000 mégots de cigarette (ces choses là ne sont PAS biodégradable) qui peuvent être retrouvés sous UN seul télésiège.

En plein trek en Iceland, pendant mon périple « l’Islande du Sud au Nord en 14 jours », j’ai trouvé un sac plastique rempli de détritus qui avait été caché sous une rocher.
Malgré les 35kg de matériel que je portais sur le dos, j’ai ramassé ce sac et je l’ai gardé jusqu’à atteindre un refuge.
L’idée que les gens refusent de ramasser leur déchets m’est tout simplement absurde. J’ai toujours fait attention à bien ramener tous mes détritus avec moi, que je sois à pied, à vélo ou même en voiture.
J’ai ensuite rencontré une fille aux USA qui m’a poussé encore plus loin : je marche dorénavant toujours avec un sac à poubelle pour ramasser les déchets que je trouve en chemin.

Sortie Nettoyage de rivière (les gens jettent n’importe quoi dedans)

J’entreprends donc ce périple dans le but de récolter des fonds qui seront intégralement reversés à des associations dédiées (et reconnues) aux nettoyage des montagnes et à la mise en place d’ateliers pédagogique pour sensibiliser la population à l’impact de leur déchets.

« Comment puis-je aider? »
Je vais créer une page de crowdfunding où vous, vos amis, votre famille, les gens, seront invités à faire une donation pour ces associations (tout les montants sont acceptés). L’intégralité de cet argent sera reversé aux associations.
En réalisant ce défi des 50 sommets, j’espère attirer suffisamment d’attention pour récolter un montant conséquent.

La devise de ce périple est simple :
Les montagnes sont pour tout le monde, sauf les gros dégueulasses. (Version non-censurée : Les montagnes sont pour tout le monde, sauf ceux qui ne la respectent pas).

La devise de ce périple est simple :
Les montagnes sont pour tout le monde, sauf les gros dégueulasses. (Version non-censurée : Les montagnes sont pour tout le monde, sauf ceux qui ne la respectent pas).

Vert à tous les niveaux

« C’est bien beau tout ça, mais quid de ton impact à toi? »
Tout à fait! Le grand couac d’un tel projet, c’est le transport, et il n’existe malheureusement pas encore aujourd’hui de moyens de se déplacer rapidement sans rejeter de CO2.
Du coup, pour compenser les émissions nécessaires à la réalisation de ce défi, je mesurerais l’impact carbone de mes déplacements, et je ferais par la suite un don à un projet écologique de reforestation d’un montant deux fois supérieur à celui nécessaire pour contrebalancer mes émission de CO2.

L’homme

En plus du résumé situé sur la partie droite de cette page, la plus part des informations sur ma personne peuvent être trouvées sur la page A PROPOS DE L’AUTEUR.

SI vous êtes fainéant voici un résumé supplémentaire :
Je viens de nul part et de partout. Né d’une famille de montagnard, j’ai grandi dans 8 pays différent. Je suis constamment sur le qui-vive, toujours à la recherche de nouveaux défis. J’ai atteint le sommet du Mont Blanc à 18 ans. Je rêve d’aller en Antarctique. Le plus haut point atteint est à 6’088m sur le sommet du Huayna Potosi. J’aime réaliser mes aventures en solitaire. Je me sens suffisamment concerné par l’écologie pour être volontaire dans des associations de nettoyage, réduire ma consommation de viande, composter, être un fervent adepte de la permaculture. Je ne suis pas un puriste, je considère que chacun à le droit de se rendre en montagne tant qu’il l’a respecte.

Le trajet prévu

The 50 summits travel plan
Le trajet des 50 sommets

Le trajet est soumis à l’obtention des visas et permis nécessaires, ainsi que de la prévision météo

La progression du périple

Actuellement : 28 sur 50 sommets réalisés


Alba. + Maced.

Mt Korab
– 2764m


Andorra

Coma Pedrosa
– 2942m


Austria

Grossglockner
– 3798m


Azerbaijan

Bazarduzu
– 4466m


Belarus

Dzyarzhynshaya
– 345m


Belgium

Signal de Botrange
– 694m


Bosnia & Hezerg

Maglic
– 2387m


Bulgaria

Musala
– 2925m


Croatia

Dinara
– 1831m


Cyprus

Mt Olympus
– 1951m


Czech Republic

Snezka
– 1602m


Denmark

Mollehoj
– 170m


England

Scafell Pike
– 978m


Estonia

Suur Munamagi
– 318m


Finland

Halti
– 1325m


France + Italy

Mt Blanc
– 4810m


Germany

Zugspitze
– 2962m


Georgia

Mount Shkhara
– 5068m


Greece

Mt Olympus
– 2917m


Hungary

Kékes
– 1014m


Iceland

Hvannadalshnukur
– 2111m


Ireland

Carrauntoohil
– 1041m


Kosovo

Djeravica
– 2656m


Latvia

Gaizinkalns
– 312m


Liechtenstein

Grauspitz
– 2599m


Lithuania

Aukstojas
– 294m


Luxembourg

Buurgplatz
– 559m


Malta

Ta’ Dmejrek
– 253m


Moldova

Mt Balanesti
– 430m


Monaco

Chemin des Revoires
– 162m


Montenegro

Maja Kolata
– 2534m


Netherlands

Vaalserberg
– 321m


North Ireland

Slieve Donard
– 852m


Norway

Galdhoppiggen
– 2469m


Poland

Rysy
– 2500m


Portugal

La Torre
– 1993m


Romania

Moldoveanu
– 2544m


Russia

Mt Elbrus
– 5642m


San Marino

Mt Titano
– 739m


Scotland

Ben Nevis
– 1343m


Serbia

Midzor
– 2169m


Slovakia

Gerlachovsky
– 2654m


Slovenia

Triglav
– 2864m


Spain

Mulhacen
– 3478m


Sweden

Kebnekaise
– 2111m


Switzerland

Dufourspitze
– 4634m


Turkey

Mahya Dagi
– 1030m


Ukraine

Goverla
– 2061m


Vatican City

St Peter’s dome
– 132m


Wales

Snowdon
– 1085m

One comment on “50 Sommets

  1. une belle aventure en même temps qu’un bel exemple . je te souhaite bon vent dans ce périple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.